Les Afterworks by Voyages-sncf.com : Meet up, Eat up, Sign up

Publié le 6 mars 2017

#Afterwork#Recrutement#Talents

L’AfterWork est une façon innovante et décalée de recruter nos futurs talents. Nous convions, dans nos locaux, en moyenne 20 candidats qui sont reçus par les RH et Opérationnels VSCT autour d’un buffet et d’une bière/soft. Nous souhaitons ainsi casser un peu les processus de recrutement classiques, mais aussi montrer qui nous sommes vraiment.

Le principe de base est inspiré par les speeddatings où, ici, des personnes intéressées par un poste chez nous vont rencontrer des managers en recherche de talents.

Il se déroule en 3 parties :

  • Introduction/présentation de la société-évènement,

  • Jeu « Ice Breaker » sur le thème de l’agilité permettant de mettre en avant nos méthodes de travail et d’étudier rapidement les réactions des différents candidats dans un contexte de travail collaboratif

  • Entretiens de 30 minutes avec nos managers (la moitié des candidats, l’autre moitié étant prise en charge par l’équipe recrutement, autour du buffet et de ce que nous appelons « small talks », soit des discussions plus informelles. Puis on inverse).

Intérêt des AfterWork :

  • Rencontrer de manière simultanée plusieurs candidats et en déduire une shorlist rapidement.

  • Le format plait énormément aux candidats qui y ont participé (et aux managers aussi généralement).

  • Nous renvoyons une image moderne et innovante qui parle aux candidats techs.

  • En moyenne, 1/4 des candidats reçus lors de ces évènements sont recrutés.

Constat de depart :

  • de forts besoins en recrutement pour l’équipe technique, nous recherchions un moyen de « massifier » les recrutements sans pour autant rendre cela impersonnel et repoussant

  • des managers déjà bien sollicités ayant des difficultés à se rendre disponible pour des entretiens. L’afterwork permet de les mobiliser une « bonne fois » pour toute et de leur faire rencontrer plusieurs candidats en une fois

  • enjeu de marque-employeur : comment mieux donner à voir notre culture d’entreprise dès la phase d’entretiens

Les premiers afterwork :

Un peu nos phases de « test and learn ». Le premier a eu lieu en juin 2015 à l’extérieur de la société. Nous étions pleins de bonne volonté mais aussi novices sur ce type d’évènement qui nous sortait quand même de notre zone de confort. Nous avons beaucoup appris de nos erreurs :

Le premier jeu était mal adapté et trop difficile à gérer, nous avons donc trouvé un format plus ludique et plus facile à administrer

L’évènement a duré trop longtemps, nous avons décidé de supprimer l’entretien RH lors de la soirée et de pousser en contrepartie la pré-selection téléphonique. Les RH devenant « animateurs » et « guides » lors de la soirée.

Les 20 minutes d’entretien étaient un peu courtes dès que l’on commençait à aborder des sujets techniques, nous avons monté cette durée à 30 minutes.

Nous avons tâtonné sur le buffet (trop/pas assez, trop cheap/trop guindé etc.)

Nous avons décidé, quitte à montrer qui nous sommes, de faire ces évènements dans nos locaux plutôt qu’à l’extérieur

Etc.

Un modèle qui tourne

Aujourd’hui les Afterwork sont assez rodés. Nous en avons organisé 7. Nous visons aussi bien des recrutements en CDI que de nos stagiaires et apprentis. Nous avons étendu le concept à notre bureau Nantais et prévoyons d’en tenir au moins 1 en 2017 à Lille.

Depuis leur création ils nous ont permis de recruter un peu plus de 25 personnes dont 16 CDI directement.

Nous sommes toujours en recherche d’amélioration et n’hésitons pas à tester de nouvelles idées en fonction des évènements (par exemple, dernièrement nous avons décidé d’inverser les rôles en demandant aux candidats d’aller « interviewer » les managers qui proposaient des missions qui les motivaient plutôt que d’imposer les entretiens en fonction d’une adéquation profil/poste). C’est notre côté Agile à nous.